· 

Joker face : le visage de la révolte

Illustration par Sara Diogo
Illustration par Sara Diogo

Lors des manifestations qui ont eu lieu ces derniers mois un peu partout dans le monde, à Hong Kong, au Liban, au Chili, ... on a pu voir des manifestants avec le visage peint à la manière du Joker.

Par Angelo

Le Joker est un personnage fictif créé par Jerry Robinson, Bill Finger et Bob Kane en 1940.

Il est dépeint comme un criminel farceur. Il est l’ennemi principal de Batman. Il est un super-vilain.

Rapidement devenu très populaire, il apparait régulièrement dans la série animée Batman et dans les différents films Batman.

Le dernier film en date consacré à ce personnage est sortie en 2019. Il raconte l’histoire d’Arthur Fleeck, un comédien raté qui travaille comme clown. Un jour, alors qu’il porte son costume de clown, il se fait agresser. Méprisé par tous, bafoué, il bascule peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychopate. Ce film, qui aborde des problèmes sociaux actuels connaît un très grand succès. Joaquin Phoenix interprète magistralement bien le Joker.

 

DU FILM À LA RUE

Depuis la sortie en salle du film, le « Joker face » est devenu un symbole des mouvements de protestation à travers le monde, notamment au Liban, au Chili ou encore à Hongkong. Dans les manifestations  qui ont traversé ces pays ces derniers temps, de nombreuses personnes ont été vues maquillées avec la tête emblématique du Joker.

Au Liban, les manifestations concernaient l’annonce par le gouvernement de la mise en place d’une “taxe Whatsapp” pour faire payer les utilisateurs (depuis annulée). Au Chili, les gens se sont soulevés contre l’augmentation du prix du ticket de métro. À Hongkong, depuis plusieurs semaines, des manifestants se rassemblent tous les week-ends pour dénoncer un recul des libertés. Lors de ces protestations, des manifestants ont été aperçus avec le visage peint selon le masque du Joker.

Les protestataires se reconnaissent dans le personnage du Joker, qui a le sentiment d’être laissé de côté et de n’être ni écouté, ni pris au sérieux. C’est pourquoi ce visage est un nouveau symbole de la révolte des peuples contre des systèmes inégalitaires et des gouvernements qui ne se préoccupent pas d’eux, le personnage du Joker est vu comme la dénonciation des dérives du rêve américain.

 

Sources :

https://www.lesinrocks.com/

www.france24.com

DES SOURIRES MOQUEURS

Si des manifestants maquillés en joker ont été vus de nombreuses fois, le symbole de la contestation le plus courant reste toujours le célèbre visage de V pour Vendetta, dont le masque est notamment devenu l’image des collectifs Anonymous.

Ces deux masques affichent un sourire à la fois "moqueur” et “terrifiant”. Les personnages de V et du Joker sont des victimes des puissants, leur sourire veut terrifier les puissants et veut aussi leur dire « vous m’avez fait mal mais je reviens avec le sourire » (William Blanc, historien, auteur du livre “Super-Héros, une histoire politique” ).

Écrire commentaire

Commentaires: 0