· 

Gilets Jaunes : Où en est-on ?

Depuis le 17 novembre 2018, tous les samedis, ceux qui s’appellent les « Gilets jaunes » se réunissent et manifestent à travers la France entière pour montrer leur mécontentement. 

À l’origine, ce mouvement s’est formé pour protester contre la hausse du prix des carburants et notamment du diesel. Si rapidement le gouvernement a annoncé l’annulation de la hausse du prix du carburant, prévue pour le mois de janvier, les Gilets Jaunes n’en ont pas pour autant quitté la rue et leurs revendications ont évolué.

Par Nayla

image : © www.bvoltaire.fr
image : © www.bvoltaire.fr

UN MOUVEMENT DIFFÉRENT

Les Français ont l’habitude de manifester ou de faire grève quand ils ne sont pas contents. Généralement, les manifestations sont organisées par des partis politiques ou des syndicats. Pour les Gilets Jaunes, toutes les décisions sont prises sur Facebook. Il n’y a pas de chefs dans ce mouvement, même si certaines personnes apparaissent plus comme des leaders et prennent plus de décisions que les autres.

 

PLUS DE POUVOIR D'ACHAT

Ce qui rassemble tous ces gens c’est la difficulté qu’ils ont à vivre correctement avec leur salaire : ils disent ne pas avoir assez d’argent. Les Gilets Jaunes aimeraient une remise en question de la répartition des richesses en France. Ils considèrent qu’il y a, par exemple, une trop grande différence entre les revenus des élus, des politiciens et le reste des français qui ont du mal à payer leur loyer, leurs courses, leurs factures. L’annulation de la hausse du prix du carburant, n’a donc pas été suffisante pour calmer leur colère.

 

PLUS DE PLACE DANS LES DÉCISIONS

Les Gilets Jaunes aimeraient aussi que les Français aient plus de pouvoir dans les décisions qui sont prises pour faire fonctionner le pays. Ils considèrent que ceux qui dirigent ne se préoccupent pas assez du peuple. Ils demandent la mise en place d’un RIC (Référendum* d’Initiative Citoyenne). Ce qui permettrait aux Français de donner leur avis sur des sujets variés, en proposant les questions qui selon eux devraient être soumises à un référendum. Certains Gilets jaunes aimeraient par exemple un RIC sur l’augmentation du salaire minimum (SMIC).

 

Sources :

www.ptitlibe.liberation.fr

Le journal des enfants du 13/12/18

https://clic-ric.org/ric/


Lexique :

*Référendum : vote qui permet à l’ensemble des citoyens d’approuver ou de rejeter une mesure proposée par le président. Il faut 50% des votes plus 1 voie pour que le référendum passe.

Écrire commentaire

Commentaires: 0