· 

À la rencontre d'Arthur Tenor

Dans le cadre du dispositif « Lecture Pour Tous » proposé par la Mairie de Nice, Les 4e3 et 3e5 de Madame Conte ont rencontré l’écrivain Arthur Tenor, une rencontre sympathique et enrichissante.

Par Abdaa et Rayan

 

Les 4e3 avec Arthur Tenor.
Les 4e3 avec Arthur Tenor.

Arthur Tenor a notamment écrit « La théorie du Complot », livre que nous avons lu pour préparer la rencontre et qui aborde le thème des canulars et fausses informations qui circulent sur Internet. Il a écrit de nombreux romans, dont beaucoup sont disponibles au CDI. Arthur Tenor est son pseudo, il l’a emprunté à son premier héros lorsqu’il a été publié.

 

Il a su nous mettre en confiance et nous avons pu discuter librement avec lui. Il nous a confié qu’au collège ses résultats étaient médiocres. À cette époque il n’avait pas encore le goût de la lecture et de l’écriture. À l’âge de 16 ans il fut pris d’une envie d’écrire et ne s’arrêta plus pendant 8 jours : son premier roman était né ! Mais il a d’abord été commercial, métier qu’il a finalement quitté pour l’écriture, car il a préféré le bonheur à l’argent.

Écrire, pour lui, c’est plus qu’un métier, une passion, “c’est extraordinaire” dit-il. Lorsqu’il écrit, son but est de faire voyager le lecteur, de lui faire ressentir son récit, parce que selon lui, l’écrit est puissant et “la lecture est comme une drogue dont on peut abuser.” Nous apprendrons aussi que son inspiration découle de ses expériences, du talent et de l’envie, sans envie, on ne peut pas écrire.

Arthur Tenor nous a parlé de l’un de ses meilleurs livres, « Je suis Charliberté », écrit après les attentats du 7 janvier 2015 et qui met en scène trois collégiens qui suite à cette attaque créent un journal satirique.

Si Arthur Tenor est principalement un auteur jeunesse, il a aussi écrit sur des sujets comme la seconde guerre mondiale, et s’est essayé à divers registres tel que le fantastique, un genre éprouvant selon lui. 

 

Une rencontre enrichissante qui nous rappelle que le seul moyen de réussir dans la vie c’est de travailler.

Écrire commentaire

Commentaires: 0