· 

Le reboot de Charmed : bonne ou mauvaise idée ?

Le “pouvoir des trois” a été ressuscité par la chaîne américaine CW en octobre 2018. Macy, Mel et Maggie Pruitt viennent remplacer les fameuses sorcières Halliwell dans le reboot de la série Charmed.

Ce remake a fait beaucoup de bruit chez les fans. Alors, nos nouvelles sorcières ont-elles réussi à conquérir le cœur du public ?

Par Fabio

Le nouveau trio. Image : © allocine.com
Le nouveau trio. Image : © allocine.com

Quand Mélanie et sa sœur Maggie perdent leur mère dans un horrible accident causé par une force démoniaque, leur monde s’écroule. Peu après, elles font la rencontre de Macy Vaughn, une jeune femme qui semble être leur demi-sœur et dont elles ignoraient l’existence. Bouleversées par ces retrouvailles, elles découvrent chacune qu’elles possèdent un don extraordinaire. 

Macy reçoit celui de la télékinésie, Mel peut arrêter le temps et Maggie a le pouvoir de télépathie. Il s’avère qu’elles sont de puissantes sorcières, tout comme l’était leur mère, formant le “pouvoir des trois”. C’est beaucoup à encaisser pour le trio mais elles finissent par accepter leur destinée de « Charmed Ones » et leur nouveau devoir de protéger l’Humanité des démons et autres forces surnaturelles tout en essayant de mettre la main sur le démon responsable de la mort de leur mère.

 

DES FANS AFFOLÉS, DES ACTEURS MITIGÉS

Ce reboot était attendu au tournant. Si certains fans de la série étaient impatients et curieux, d’autres n’avaient qu’une hâte : réduire en cendre la série qui osait toucher à leurs souvenirs. Côté audience, les chiffres sont faibles, l’épisode pilote a regroupé 1,57 millions de téléspectateurs contre plus de 7 millions pour l’ancien Charmed.

Quant aux anciennes actrices de la série, elles sont partagées, Holly Marie Combs (Piper) n’a pas du tout apprécié le concept de ce remake qu’elle a qualifié de « marketing opportuniste ». Alyssa Milano (Phoebe) a déclaré qu’elle aurait « aimé qu’on vienne les voir et qu’on les implique dans le projet ». Shannen Doherty s’est montrée plus optimiste « les deuxièmes vies sont géniales, je soutiens ce retour », a-t-elle dit.

 

LE FÉMINISME À L’HONNEUR

Des thématiques déjà présentes dans la version originale sont mises à l’honneur dans ce reboot : le féminisme, le pouvoir des femmes et les liens entre sœurs. Le premier épisode est centré sur la thématique du harcèlement sexuel avec des clins d’œil au mouvement #MeToo.

Des thèmes d’actualité seront abordés comme l’égalité des sexes, la montée en puissance du féminisme ou encore la représentation de la communauté LGBT.

 

MON AVIS

Faire le remake d’une série culte qui a extrêmement bien marché n’est pas chose facile. Et ce début peine à arriver à la cheville de l’original. Cela dit, La série n’est ni mauvaise, ni révolutionnaire. En tant que fan de l’originale, j’attendais ce reboot avec impatience. Ce premier épisode est assez bâclé, les intrigues sont traitées trop rapidement, les personnages sont caricaturaux, sur-joués.

Les scènes de combat en hommage aux côtés « bad ass » des sœurs Halliwells sont faits à la hâte. Par contre, les effets spéciaux sont plus crédibles et le remake est très moderne, bien ancré dans la nouvelle génération.

S’il est clair que ce nouveau casting ne remplacera jamais l’original auquel les fans sont attachés, il s’agit tout de même d’un bon divertissement qui peut éventuellement trouver son public. Comme dirait Shannen Doherty « il faut lui laisser sa chance ».

  

Sources :

https://www.serieously.com

www.cwtv.com

https://etonline.com/

Écrire commentaire

Commentaires: 0