· 

Une nouvelle planète naine

Illustration : wikipedia.fr
Illustration : wikipedia.fr

Surnommée “The Goblin”, cette planète naine est l’objet le plus lointain de notre galaxie jamais observé ! Sa découverte vient surtout conforter l’idée qu’une neuvième planète existerait bien dans notre système solaire !

Par Abdaa & Adame

Observée pour la première fois en 2015, cette planète naine, découverte au moment d’Halloween a été nommée « The Goblin ». Elle bouge si lentement que les astronomes ont mis 3 ans avant de déterminer son orbite complète et officialiser son existence. Cette planète est l’objet le plus lointain du système solaire connu à ce jour !

 

En effet, elle se situe à 80 unités astronomiques de nous (l’UA correspond à la distance Terre-Soleil). Elle a pu être observée car elle se trouve en ce moment à une distance accessible par les télescopes, mais sa trajectoire peut l’éloigner à 2300 UA de la terre : à cette distance, la planète naine est plongée dans un noir complet et n’est visible par personne. Les astronomes pensent qu’il pourrait probablement exister des milliers d’objets sur ce type d’orbite, mais on ne peut pas tous les détecter.

Cette nouvelle planète naine, située dans les extrémités du système solaire à l’extérieur de la ceinture de Kuiper, met plus de 40 000 années terrestres à effectuer une rotation autour du soleil. Pour vous donner une idée, Pluton met moins de 250 ans à boucler une révolution, ce qui est déjà énorme ! La taille de cette planète est seulement de 300 km de diamètre alors que la terre fait par exemple plus de 12 000km de diamètre. Il s’agit donc probablement d’un petit caillou gelé.

 

UNE PLANÈTE PEUT EN CACHER UNE AUTRE

Plus intéressant encore, la découverte de cette planète naine renforce surtout l’hypothèse selon laquelle une neuvième planète, qui ferait plusieurs fois la masse de la Terre, pourrait orbiter aux confins du Système solaire. Car les scientifiques savent qu’au moins six autres objets, similaires à The Goblin, circulent sur des orbites très allongées et toutes orientées dans le même sens, ce qui a peu de chance d’être un hasard. D’après les scientifiques, tous ces objets seraient donc en orbite autour d’une grosse planète. Celle-ci n’a jamais été observée, elle est surnommée « Planet 9 » ou « Planet X ». Elle ne s’approcherait jamais à moins de quelques centaines d’UA du Soleil et serait pour cette raison très difficile à détecter. Les télescopes actuels pourraient peut-être parvenir à la distinguer, mais les astronomes n’en sont pas sûrs. Il faudra attendre la future génération de télescopes, qui seront mis en service dans les années 2020 pour espérer l’observer, si elle existe bien entendu.

À suivre…

Sources :

futurascience.com

www.lefigaro.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0