· 

Un train supersonique

Par Mickheil

Hyperloop, ce nom fait rêver les écologistes et les fans de science-fiction. En effet, ce train aux lignes courbes, tout droit sorti d’un roman de SF est attendu de pied ferme par le grand public !

Car il ne s’agit plus de SF : ce moyen de transport a été développé par Elon Musk. Le projet date de 2013 et devrait voir le jour à l’horizon 2020…

©www.theaustralian.com / Ce à quoi pourrait ressembler l'Hyperloop.
©www.theaustralian.com / Ce à quoi pourrait ressembler l'Hyperloop.

Qui n’a jamais rêvé de rejoindre en quelques heures seulement une autre ville ou un autre pays ? 45 minutes pour faire Nice-Paris, tentant non ? D’ici quelques années cela devrait être une réalité ! Ce projet futuriste de train à très grande vitesse, appelé Hyperloop, a été lancé en 2013 par le milliardaire américain Elon Musk, qui est déjà à l’origine de Space X.

 

Le principe est de déplacer des passagers installés dans des capsules via des coussins d’air, à l’intérieur d’un tube à basse pression. En gros, il s’agit d’un train dans un tube qui peut atteindre les 1220km/h, une vitesse juste au-dessous du mur du son. Les trains seront alimentés grâce à l’énergie solaire.

Le concept, inventé par Elon Musk, a été repris par différentes start-up américaines comme Hyperloop One (qui a fait une démonstration en public en mai dernier près de Las Vegas) ou même françaises comme Transpod.

 

Différents prototypes sont donc à l’essai un peu partout dans le monde et notamment à Toulouse !

Il reste encore deux problèmes majeurs à surmonter : la température élevée dans le tube et l’air qui s’accumule sous le train. Mais « toutes les technologies nécessaires existent. Il nous faut simplement réussir à les imbriquer », affirme  Sébastien Gendron, un ingénieur français en aéronautique à la tête de Transpod (il travaillait avant pour Airbus). Le chantier n'en reste pas moins conséquent et l’hyperloop pour les passagers pourrait devenir une réalité d’ici 2025 ou 2030. n

Sources : 

 www.lexpansion.lexpress.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0